Packs & livraisons

Il n’est pas du tout obligatoire de souscrire à un pack mensuel. Pour vous permettre de tester nos petits pots frais et bio dans les meilleures conditions, nous vous proposons un minimum de commande de 6 pots, soit un “pack du week-end”, soit un “pack au choix”.

Non, nos packs mensuels sont souscrits pour une durée de 4 semaines. Si vous ne souhaitez pas renouveler l’expérience le mois suivant, il vous suffit de ne pas reprendre un autre pack.

Oui nous vous livrons vos petits pots partout en Belgique avec notre camionnette réfrigérée.

Pour une livraison à plus de 25 km de Bruxelles, nous vous livrons pour la commande minimum d’un pack mensuel.

Astuce : N’hésitez pas à regrouper votre commande avec celles d’autres parents proches de chez vous pour atteindre plus facilement ce minimum de commande. Il vous suffira ensuite de définir celui d’entre vous qui réceptionnera la commande pour les autres et de vous les répartir par la suite.

Si vous avez un empêchement et que vous ne pouvez être à votre domicile lors de la livraison, prévenez-nous dès que possible. Nous essayerons de trouver le meilleur arrangement avec vous.

Si vous nous prévenez au moins 24h avant la date de livraison prévue, nous pouvons convenir ensemble d’un autre moment.

Si vous n’avez pu nous prévenir 24h avant la date de livraison prévue, différentes possibilités s’offrent à vous :

  1. Dépôt de votre commande chez un voisin.
  2. Dépôt dans un bac frigo que vous aurez déposé au préalable et dont vous nous aurez communiqué l’emplacement.
  3. Retrait de votre commande à notre pick-up point.

Il vous est également possible de prévoir une livraison de vos petits pots à votre bureau ou sur votre lieu de travail.

Une commande peut être annulée ou modifiée par le client en envoyant un mail à l’adresse hello@cutie-pie.be sous un délai minimal de 24 heures ouvrables avant le jour de livraison prévu. Passé ce délai, la commande ne peut être modifiée ou annulée.

Nutrition

L’objectif de la diversification alimentaire est la découverte. Plus concrètement, il s’agit d’introduire un nouvel aliment dans les repas de votre bébé. Cet aliment lui est proposé durant plusieurs jours avant de passer à la découverte d’un autre aliment.

La diversification alimentaire constitue un grand changement pour votre enfant puisqu’il découvre de nouvelles textures et de nouveaux goûts.

En outre, ses repas sont dorénavant rythmés par vous, contrairement à la tétée qui était prise selon ses besoins imminents.

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir si votre bébé ne finit pas son repas. Il suffit de le compléter par une tétée ou un biberon de lait adapté à son âge.

Notez que notre pack pour “Gourmand avisé” est adapté aux besoins de votre bébé.

Selon les recommandations de l’ONE, la diversification alimentaire peut être entamée dès que votre enfant atteint ses 4 mois. Généralement, celle-ci se fait entre les 4 et 6 mois de votre bébé. 

Notez néanmoins que l’avis de votre pédiatre est impératif avant de commencer la diversification alimentaire.

4 signes observables peuvent vous donner la réponse :

1-      Il parvient à tenir sa tête droite tout seul ;

2-      Il a acquis un réflexe d’extrusion, c’est-à-dire qu’il sort moins souvent la langue ;

3-      Il prend des objets en main et les amène à sa bouche ;

4-      Il montre un vif intérêt pour d’autres aliments.

15 grammes par jour.

Il est essentiel de ne pas surcharger les repas de votre bébé en protéines. Cela peut détériorer son rein et l’excès de protéines avant l’âge de 2 ans peut augmenter le risque de surcharge pondérale par la suite. Des protéines d’origine animale doivent donc être proposées à votre bébé tous les jours ou presque (6x/semaine, par exemple), mais une seule fois par jour.

Plus concrètement, il est conseillé de proposer à votre enfant du poisson 2x/semaine (poissons gras et poissons maigres) et de la volaille 2 à 3x/semaine. Surtout, évitez d’intégrer des viandes de première catégorie (filet, gigot, rumsteck…) et des préparations de viandes/volailles/poissons (poisson pané, viande hachée, charcuterie…) dans les repas de votre bébé.

Des céréales pour nourrissons peuvent être proposées à un bébé dans certains cas. Par exemple, si votre bébé refuse le lait, des bouillies lactées doivent lui être proposées, ou encore, si votre enfant a un très fort appétit et qu’il y a un important délais d’attente entre 2 biberons, quelques grammes de céréales infantiles peuvent être ajoutées dans le biberon précédent.

À partir des 12 mois du bébé, la portion de féculents (donc céréales) dans ses repas est augmentée. Ces céréales sont des céréales adaptées et non des céréales sucrées ou des céréales de petit-déjeuner.

Jusqu’à ses 18 mois, l’enfant consomme minimum 5 repas par jour. La base de son alimentation est le lait maternel ou le lait adapté à son âge (préparation pour nourrisson et lait de suite une fois la diversification entamée).

Une fois les 18 mois atteints par le bébé, celui-ci consomme 4 repas par jour. La base de son alimentation n’est plus le lait, mais les féculents. Le lait permet néanmoins de compléter les repas si l’enfant ne les termine pas.

Tous les allergènes sont mentionnés et surlignés en gras sur nos étiquettes et dans les fiches de nos produits sur notre site web.

Nos recettes sont toutes certifiées bio à 100%. Nos petits pots disposent tous du label bio européen et proviennent de producteurs locaux rigoureusement sélectionnés.

Les matières grasses sont essentielles pour le développement de votre bébé.

Dès le début de la diversification alimentaire, l’ONE recommande d’ajouter 1 à 2 c. à c. d’huile végétale ou de beurre dans les petits pots de bébé après l’avoir réchauffé pour ne pas les dégrader. Lisez notre article de blog sur les huiles végétales, si vous avez envie d’apprendre comment en reconnaître les meilleures.

Oui, toutes nos recettes sont scrupuleusement étudiées et établies avec l’aide d’une diététicienne nutrithérapeute sur base des recommandations de l’ONE.

Pour élaborer nos recettes, nous nous inspirons des fruits et légumes de saison et nous réfléchissons comment les marier avec d’autres légumes, céréales ou condiments pour développer les papilles de votre bébé à de nouvelles saveurs. Toutes nos recettes sont composées en collaboration étroite avec une diététicienne nutrithérapeute. Nous questionnons régulièrement notre communauté de petits gastronomes pour proposer à votre bébé des recettes testées et approuvées par d’autres petits de son âge.

Conservation

Oui, impérativement pour ne pas briser la chaîne du froid. Pour préserver tous les nutriments des ingrédients, les petits pots Cutie-pie sont cuits à la vapeur douce et non stérilisés. Ils doivent donc toujours être conservés au frais ou être congelés pour en prolonger la conservation.

Il est tout à fait possible de congeler vos petits pots pour en prolonger la conservation ou pour les emmener avec vous en déplacement ou en voyage sans briser la chaîne du froid.

Il y a de nombreuses  façons d’utiliser les bocaux en verre. Mais si vous manquez de places dans vos placards nous pouvons les récupérer. SUPER : Lors de votre prochaine commande, nous récupérons vos petits pots vides et nous vous offrons un petit pot en échange ( 7 petits pots vides = 1 petit plat Cutie-pie) ! Participez au mouvement zéro déchet. Et oui les petits pots en verre pourraient presque disposer d’un symbole #zérodéchet. 

Définitivement engagé dans une démarche durable, Cutie-pie est fier d’utiliser des emballages qui respectent l’environnement et de vous remercier pour leur recyclage.

Aucune caution n’est demandée pour les pots en verre. Pour Bruxelles et un rayon de 25 km autour de l’atelier, nous vous encourageons à nous aider à les recycler en vous offrant 1 petit pot gratuit par retour de 6 pots.

Par retour de 6 pots, nous vous offrons donc 1 petit pot gratuit avec votre prochaine commande.

Pour faciliter le travail de recyclage de notre équipe, nous vous demandons par ailleurs de jeter les couvercles, d’enlever les étiquettes papier et de nous les rendre propres.